Dans l'imaginaire collectif, la civilisation européenne est née de la rencontre du monde gréco-romain et du christianisme. C'est oublier le rôle déterminant des peuples qualifiés de barbares (Germains, Sarmates, Pictes, Celtes, Daces...) par les auteurs Grecs et Romains dans l'histoire européenne.

Rejetés à la périphérie des frontières de l'Empire romain (le limes), ces barbares, méprisés et redoutés par les légions romaines, allaient définitivement mettre fin à la domination de Rome en 476.

Cette chute, vécue comme un drame par de nombreux contemporains, donna naissance à un monde nouveau imprégné de culture romaine et barbare. L'Europe est ainsi née de cette rencontre.

Notre association s'est donc donnée comme objectif d'étudier les peuples vivant à la périphérie du monde romain et de les faire connaître au plus grand nombre d'où le nom de notre association (LIMITIS).

Nous souhaitons avant tout partager une passion commune et faire connaître des peuples méconnus.

 

 

 

 

Valid XHTML and CSS.